Alter Eco, bonne fête des 30 ans !

Mairie de Dijon

La semaine passé, s’est tenu à Dijon une soirée débat pour les 30 ans d’existence de la revue économique Alternatives Economiques. Le thème de la soirée était « Les transformations des médias menacent-elles l’information? » Cette soirée avait lieu à la salle des Etats de la mairie de Dijon. Gros succès puisqu’il a fallut en urgence rajouter des sièges devant l’affluence dans cette belle Salle des Etats. Il faut en effet rappeler, ce qui a été largement fait par Denis Clerc, le fondateur historique, que cette revue a vu le jour à Dijon, à Quétigny plus exactement. Une belle évolution depuis mes quelques feuillés de 1980 ! Alter Eco est maintenant le second magazine d’éco avec 100000 exemplaires mensuels. Il faut compter également d’excellents hors-séries sur des thèmes  et questions d’actualité.

Le PDG actuel, Ph Frémaux, a brillamment apporté quelques éléments de réponses à la question centrale du débat. Le débat a été un peu difficile puisqu’il n’y avait qu’un micro et nombreux aurait souhaité plus d’interactivité. On a retrouvé les bouts de ficelle des débuts d’Alter Eco…

La tribune avec Denis Clerc au micro.

Non le web ne menace pas l’information. Cependant, le problème est l’équilibre économique des journaux puisque leur vie dépend largement des annonceurs publicitaires.  Il a été rappelé qu’en 1980, 25% des recettes du journal le Monde, était assuré par les petites annonces ! Les temps ont changé puisque cette recette a complètement disparu du fait du net. Le gâteau publicitaire se rétrécie et demeure à partager entre journaux généralistes et presse spécialisée et le web radicalise la situation. Dans ce contexte, la tentative d’assécher les chaînes de TV publiques par l’interdiction de la publicité (après 20h) a été évoquée. La presse gratuite, les sites avec accès libre et/ou avec abonnements payants, les médias se cherchent. Un vrai média nécessite un grand nombre de journalistes compétents. Quel sera le modèle économique viable pour la presse et plus généralement les médias?

Les changements viennent aussi du fait que sur la toile on trouve essentiellement l’information que l’on va chercher. Si on appartient à des réseaux (dits sociaux), on fait partie d’une communauté qui est centrée sur les thèmes unissant cette communauté et du coup, on ne sort que rarement du cercle. Alors que quand on est abonné à un journal généraliste on va être de ce fait éventuellement intéressé par des thèmes qui ne font l’objet de nos centres d’intérêt premiers mais que l’on consulte quand même, ne serait-ce que les titres et résumés. Le risque est donc que l’information puisse s’appauvrir en ne consultant que le net.

Palais des Ducs, Mairie de Dijon

Le rôle d’un patron de presse semble également primordial et peut être de nature à influencer la ligne éditoriale du journal; cas des Echos avec B Arnaud.

De même le rôle de la presse quotidienne régionale semble primordial pour relayer les informations locales. Le net ne peut pas tout. Mais est-ce que cela ne dépend pas de la moyenne d’âge des lecteurs et des relations/accès avec le monde des ordinateurs ?

Longue vie à Alter Eco qui, grâce à ses articles de fond, nous aide à bien comprendre les changements qu’on cherche à nous imposer. Mais il faut pour cela des esprits préparés, surtout dans la conjoncture actuelle où on doute de l’engagement désintéressé des politiques… Tout change mais…rien ne change !

A signaler qu’un autre débat avec tables rondes aura lieu à Paris le 27 Novembre 2010 pour cerner les « alternatives pour les 30 prochaines années ».

Place Jean-Philippe Rameau, Dijon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s