Pas de malaise pour le mélèze

Le printemps chez les mélèzes

A cours d’une de mes ballades printanières en montagne, je vous racontais mon admiration de l’éclatement des bourgeons. Mais alors avec le mélèze c’est le ravissement…

La fleur de mélèze

La vieille et la future pomme de mélèze

Publicités

3 réflexions sur “Pas de malaise pour le mélèze

  1. C’est superbe, très beau contraste de couleurs, de textures. Il faut avouer que le mélèze est fort en beauté. Aussi beau à son réveil au printemps qu’à son coucher en automne.
    La nature est belle pour qui sait la regarder 😉
    Val

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s