Les coquines

chev03

Mais qu’est-ce donc? On dirait une œuvre d’art.

Un trait et tons remarquables. Un travail minutieux …

Pas d’impatience, vous donnez votre langue au chat ?

Voici l’œuvre majeure dans sa quasi totalité:

chev02

Du beau travail !

L’arbre en a quand même pris un coup et aussi d’autres aux alentours; mais celui-ci semblait avoir la préférence…

Peut-être un gout de frênes si particulier !!!

Bon qui en sont les auteurs ?

Quels sont les indices? Un vrai carnage…

On marche un peu et on trouve les responsables dans les hauteurs !

chev00

Elles sont là et toujours aussi belles, les coquines…

chev01

Publicités

8 réflexions sur “Les coquines

  1. Elles ont de la chance, elles sont déjà en haut chez toi. Ici, elles s’impatientent en broutant dans les champs le peu d’herbe qui reste. Difficile cette année dans « le bas » entre devoir garder de l’herbe pour cet hiver ou le donner à consommer en direct sur champ. Vivement que ça fonde pour que les choses reprennent le cours normal des saisons.

    J'aime

    • En fait, elles sont montées il y a déjà qq temps puis actuellement redescendues pour finir le bas en attendant que ça repousse plus haut. C’est vrai que les éleveurs ont des soucis avec cette météo. Au cours d’une ballade Sa, j’ai pu voir que la neige a bien qd même fondu ces derniers temps.
      Bonne fin de semaine

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s