Dormir

A quoi sert le sommeil ?

someil00Importante question quand on pense que l’on passe presque d’un tiers de notre vie à dormir. De plus, une petite journée suffit à peine pour réaliser nos passions et nos stimulantes activités, cela tend à déborder sur la nuit et donc à entamer notre sommeil.

Jusqu’à maintenant, nous avions appris que le sommeil permettait de récupérer, de grandir et fonction importante, de consolider nos processus de mémorisation. Ceci a été plus spécialement démontré par des expériences de privation chez l’animal ou même chez l’homme.

Du fait de ma position de chercheur, je suis en première ligne pour voir l’apparition de résultats de recherche biomédicale importants et d’avoir le plaisir de vous en faire part. C’est ainsi que je viens de repérer un article clé qui va faire date en neurologie.

Il s’agit d’un article publié dans une grande revue, le journal américain Science. En utilisant des souris, cette équipe de chercheurs du labo de Neuroscience de l’Université de New York, a démontré que l’espace intercellulaire dans lequel circule le liquide céphalorachidien s’accroissait de 60 % pendant le sommeil par rapport à la phase d’éveil. De ce changement induit par le sommeil découle d’importantes conséquences. En particulier, par des expériences de perfusion, il a pu être démontré que l’élimination de protéines toxiques est fortement augmentée (2 fois plus). Quand on sait que ces protéines (protéines beta amyloides, alpha-synucleine et tau) sont celles qui s’accumulent lors de certaines maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer. La conclusion est donc que le sommeil permet d’effectuer un grand nettoyage des neurones, les cellules nerveuses du cerveau, de leurs déchets métaboliques et en particulier de ces protéines qui s’accumuleraient si le sommeil n’avait pas lieu. Il est connu que le dépôt de ces déchets cytotoxiques affectent fortement le fonctionnement normal du cerveau.someil03

C’est donc une fonction très importante qui vient d’être découverte. En effet, la nécessité de dormir est un mystère puisque cet état expose l’individu au prédateur pendant le sommeil et par ailleurs, le prive des activités qui occupent la majorité du temps restant d’un animal, la reproduction et la recherche de nourriture.

Il reste encore des mystères à découvrir et plusieurs questions se posent. Est-ce que les neuroleptiques induisent le même genre de changements et présentent-ils les mêmes effets positifs de nettoyage pour le cerveau ? On peut en douter quand on constate les pertes de mémoire et les effets secondaires de certains somnifères. Ces expériences pourraient contribuer à améliorer ces médicaments parfois bien nécessaires.

someil02De plus, il y a de nombreuses disparités entre les espèces quant à leur besoin et leurs relations avec le sommeil. Ainsi les chauves-souris dorment près de 20h alors les girafes et les éléphants ont des périodes de sommeil de 3-4h. Il faut signaler aussi les dauphins qui ne dorment alternativement que d’un demi-cerveau, ce qui permet peut-être d’assurer cette fonction vitale de nettoyage tout en conservant quelque vigilance pour se préserver des dangers.

Bonne nuit et donc bonne lessive cérébrale !

Publicités

12 réflexions sur “Dormir

    • Alors bonnes vacances !
      Attention à faire du nettoyage de temps en temps même si on a envie de profiter à fond ;-).
      Je suis de retour au boulot et le contraste est saisissant !
      Il faut que je trouve le temps de trier mes photos…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s