Au chaud en Novembre: les dessous de Tenerife

La suite de mon voyage à Tenerife. Après la vie sur terre, un peu de photos de plongée et d’activité marine.

En fait, c’est surtout pour cela que nous avons choisi les Canaries et Tenerife. Il y fait plus chaud qu’à Malte à la même époque.

En surface, on peut rencontrer des baleines; c’est de cette manière que les canariens appellent les globicéphales qui sont plus gros que les dauphins et plus petits que les baleines. C’est très émouvant de les entendre souffler près de vous, surtout quand ils sont toute une famille avec leurs petits.

ten02

Ils sont souvent entre la Gomera et Tenerife.

ten01

Pour la plongée nous avons choisi un centre francophone (Coral Sub) tenu à Las Galettas depuis longtemps par des Belges, très sympas. Faby, Philippe et Laetitia se sont mis en quatre pour nous satisfaire malgré l’affluence caractérisée par l’arrivée planifiée d’un groupe de 30 plongeurs de Belgique. Il y a eu aussi pas mal de vent, ce qui a limité le choix des sorties en mer.

ten06 Le centre a 2 zodiacs rapides et j’ai plongé nitrox, ce qui a permis de descendre dans le bleu sur quelques tombants tout en ne dépassant pas trop les 30m.

Les plongées (deux par jour) sont très agréables dans l’eau chaude (24-25°C). La faune est un mixte entre la Méditerranée et les Caraïbes, mais sans les coraux, bien entendu. La luminosité et la visibilité est assez bonne. C’est plutôt mon APN qui je trouve déficient (pas très rapide et pas de grand angle !). Faut bien un coupable …

poisson péroquet

poisson perroquet

De nombreuses demoiselles bleues et girelles paons, colorées tournoient dès les mises à l’eau. On peut trouver des poulpes qui comme souvent se cachent dans leur trou et déploient leurs prouesses de mimétisme pour se faire oublier.

ten04

Les bancs de poissons sont nombreux et compacts. Certains ne sont pas très farouches. Il y a des bancs serrés de grondeurs métis (Pomadasys incisus) que l’on peut traverser et qui se referment sur vous en émettant leurs grognements caractéristiques.

ten55

Les bécunes (Sphyraena viridensis) sont très présents en bancs ainsi que les barracudas solitaires et impressionnants qui croisent dans le bleu.

ten13

J’adore les voir tourner autour de nous; on dirait qu’ils surveillent ou accompagnent les intrus que nous sommes dans leur milieu.

Nous avons aussi pu observer des anguilles jardinières (Heteroconger longissimus) par centaines. Ce sont les mêmes observées aux caraïbes. Elles ne sont pas tachetées comme celles de l’océan indien. Elles émergent toutes ensembles du sable et y disparaissent lorsqu’on approche.

ten54

Comme il y a beaucoup de plancton, une multitude de poissons trompettes (Aulostomus maculatus) chasse les petites proies et ils circulent tout autour de nous.

ten57

C’est avec plaisir que je peux voir un grand nombre de sars tambours (Diplodus cervinus) de belles tailles, qui sont devenus rares en Méditerranée.

ten56

Le relief est fantastique aux Canaries, avec de nombreuses grottes, tunnels et cavités bien habités par les poissons.

ten17

Grotte avec oursins et poisson trompette

Il faut faire attention à ne pas toucher les vers de feu (Hermodice carunculata) très colorés qui sont très urticants et qui sont bien présents. ten53

J’ai trouvé que les oursins sont très représentés surtout les oursins diadèmes (Diadema antillarum). J’ai appris qu’il y a eu tout un programme pour contenir leur prolifération car s’il sont rassemblés dans les anfractuosités des rochers le jour, la nuit, ils se baladent et broutent toutes les algues. Ce qui explique que j’ai trouvé les fonds très peu colonisés par les algues et les rochers de laves bien nus.

ten50

Bon je ne vais pas vous faire tout un inventaire exhaustif mais la vie marine est bien représentée à Tenerife et surtout très variée.

Il faut cependant que je montre quelques raies de type pastenague (qui étaient très attachantes et comme souvent se déplacent avec majesté.

ten32

Vous avez donc compris cela m’a bien plu Tenerife et que nous y retournerons certainement.

Encore un peu de bécunes pour la fin et en attendant les prochaines plongées…

ten14

Publicités

20 réflexions sur “Au chaud en Novembre: les dessous de Tenerife

  1. Bonsoir Den,
    Je suis passée à côté de cet article sans le voir. Heureusement, je me ratrappe. Je viens de prendre une bonne dose de couleurs et de magie avec ton article. Quel contraste avec notre environnement actuel 😉
    Bon week-end
    val

    J'aime

    • Bonjour Dominique
      Je suis heureux que l’oursin t’enthousiasme; il y en a beaucoup à Tenerife et en plus ils remuent leurs piquants en permanence.
      Cette photo fait partie des belles surprises
      Merci pour le com
      Bonne semaine

      J'aime

  2. Oh Wow… quel magnifique billet, tes photos sont tellement belles, tu nous fais découvrir le monde sous l’eau, c’est superbe, un gros merci!!! En effet le bruits que les baleines font nous transportent dans un autre monde, c’est tellement bon à entendre et ça vient nous chercher en dedans… Dis, tu n’as pas peur de rencontrer des requins??? Bisous tout doux et bon mercredi!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s