En attendant les fêtes, un petit chocolat ?

Les mandiants

Les mendiants

Dans de nombreuses villes, on trouve de fameux maitres chocolatiers mais vous me connaissez et vous savez déjà par mes précédents papiers (ici ou ) que j’adore les fabriquer moi-même. Cela permet de donner libre cours à ses envies lors de créations spécifiques.

Il y a quelques contraintes pour une bonne réussite, respecter le tempérage c’est-à-dire les courbes de températures de cristallisation du chocolat qui sont variables suivant la nature plus ou moins lactée du chocolat utilisé.

Pour les mendiants, c’est assez facile si on a les ingrédients, mais pour les autres créations, je suis maintenant assez bien équipé, moules de professionnels en polycarbonate, marbre, thermomètre efficace et alors place aux réalisations.

choco10

choco09

Comme j’aime bien les amandes et noisettes grillées, je confectionne du pralin et le dispose concassé dans les moules bien enrobés de chocolat noir, dont je choisi les arômes et l’amertume en fonction des crus: Amérique du sud, Madagascar, Mexique, …

Parfois je dispose une ganache aromatisée: pomme-canelle, piment d’Espelette, myrtille, etc… qui peut être enrobée de chocolat au lait. Cette année, c’est une de mes nouveautés, le lacté caramel.

choco14

choco13

Ensuite on recouvre le tout de chocolat à la bonne température en veillant à bien chasser toutes les bulles d’air en tapotant sur les moules. On égalise avec la raclette.

choco17

En faisant bien attention de ne pas trop faire de traces de doigt (mettre des gants), on dispose les chocolats démoulés dans des belles boîtes pour déguster ou pour offrir… Si cela ne se démoule pas bien c’est qu’il y a eu des problèmes de température…. Je récupère aussi les belles boites des chocolatiers professionnels.

choco15

Petite composition odorante

Petite composition odorante

J’utilise également d’autres moules pour confectionner des blocs de chocolat très aromatiques avec des mélanges de noix, noisettes,  amandes  pistaches et sésame grillés, raisins secs,  hachées grossièrement pour conserver le croustillant et avec un soupçon de crème pour donner un peu de moelleux lacté; je l’ai baptisé le Dionysos !

choco19Le violet sur la photo ci-dessus c’est l’expression de la myrtille de chez nous, ramassée cet été ! (cf ici) et le liserés couleur crème , le pralin amande noisette.

Ci-dessous, vous arrivez trop tard, les gourmands sont déjà passés !

choco18

choco16

Vous constatez que la gourmandise crée des vocations, n’est-ce pas ?

Publicités

20 réflexions sur “En attendant les fêtes, un petit chocolat ?

  1. Pingback: Les voici enfin ! | Reflections et Images

  2. Pingback: Fin d’année ! | Reflections et Images

  3. Pingback: Gourmandises givrées | L'ancolie bleue

  4. Oh wow!!! C’est tout un art faire du chocolat et tu es un artiste!!! Miam miam tout a l’air tellement bon j’en ai l’eau à la bouche, je gouterais bien à tout tout tout moi et ma petite dent sucrée, bravo, tout ce que tu fais et magnifique et tellement beau! Bise et bon mercredi tout en douceur!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s