Sous l’eau, pendant que tombe la neige

 

Corail rouge en "fleurs"

Corail rouge en « fleurs »

Je vais vous faire un aveu: je viens de booker mon prochain voyage plongée et comme ce sera dans quelques mois alors en attendant, j’ai replongé (c’est le cas de le dire !) dans mes anciennes photos de plongée méditerranéennes.

Les mers tropicales renferment une diversité surprenante et des beautés bien agréables à admirer surtout en baignant dans l’eau chaude, mais la Méditerranée, plutôt froide (surtout au fond et en ce moment !) possède de bien belles choses dont je ne vous livre ici qu’un petit extrait.

Je commence par un détail du magnifique corail rouge, présent qu’en Méditerranée. On le trouve dans les endroits sombres (grottes, surplombs, tunnels,…) et un coup de lampe le fait resplendir. J’y passerais des heures rien qu’à l’admirer bien stabiliser pour ne pas l’abimer, lui qui est si fragile.

En voilà encore une avec un plan plus large et toujours un coup de lampe.

Corail rouge (Corallium rubrum)

Corail rouge (Corallium rubrum)

Les gorgones rouges (Paramuricea clavata) sont également caractéristiques (endémiques) de la Méditerranée. Au premier coup d’œil, elles semblent d’un magnifique bleu mais là encore la lumière révèle un magnifique rouge profond. Il en existe des jaunes souvent à moindre profondeur.

dsc04875

 

Parmi les nudibranches, j’adore les doris dalmatiens (Peltodoris atromaculata) facilement reconnaissables. Certains individus peuvent atteindre jusqu’à 12 cm.  Il ne se nourrit exclusivement de l’éponge pierre (Petrosia ficiformis) et c’est la raison pour laquelle il n’est pas rare de rencontrer plusieurs doris dalmatien sur cette éponge.

Doris dalmatien

Doris dalmatien

Parmi les échinodermes qui est une très grande famille passionnante, j’apprécie beaucoup les oursins rois (Sphaerechinus granularis); on peut les prendre sans se blesser même si l’on n’est pas un expert.

Oursin roi

Oursin roi

J’adore consommer l’oursin dit violet (Paracentrotus lividus) qui n’est pas toujours violet, loin sans faux puisqu’il peut être violet mais aussi marron ou vert olive. Cependant, dorénavant, je respecte bien les périodes de pêche car il me semble que la population a fortement diminué par rapport à une vingtaine d’années. Dans le Var, il ne se récolte qu’en apnée et du 1er novembre au 15 avril. J’apprécie beaucoup de l’observer se déplacer et sortir ses pieds collants (ambulacres).

"Oursin violet"

« Oursin violet »

Chez les échinodermes, on trouve aussi les nombreuses étoiles de mer. En voici deux spécimen flamboyant de Méditerranée.

dsc05891

Etoile de mer rouge (Echinaster sepositus)

dsc02909

Etoile de mer lisse jaune (Hacelia attenuata)

Enfin les spirographes ou sabelles (Sabella spallanzanii), dont on repère aisément les branchies sont des vers assez craintifs qui se rétractent dans leur tube à la moindre vibration.

dsc05877

La Méditerranée recèle des trésors de vie, alors respectons la !

Profitons des moments présents mais bientôt il y aura de la plongée !

Publicités

4 réflexions sur “Sous l’eau, pendant que tombe la neige

  1. oh c’est somptueux, den, et je suis contente de savoir que c’est en méditerranée! quant à toi, après la confection des chocolats, voici donc un autre talent révélé par ces superbes photos de plongée 😉
    merci de tous ces partages, je me régale!!! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s