Corse: quels fruits !

Les orangers (Sta Maria Poggio)

Les orangers (Sta Maria Poggio)

Avec cette petite série, quelques fruits que j’ai bien appréciés et produits en Corse mais sans exhaustivité bien sur.

Pas du tout objectif puisque ce sont ceux que j’aime; beaucoup d’agrumes (des 4 saisons) et on démarre par des oranges extra !

Il y a bien sur les mandarines bien connues, mais je n’ai pas de photos persos…

Le clou pour moi ce fut la découverte de délicieux pamplemousses/pomelos en Corse.

dsc03876

Pamplemoussiers

Pamplemousse en crique

Pamplemousse en crique

Les citrons sont souvent très gros et succulents, puisque je les consomme comme des oranges, tellement je les apprécie. Les zestes sont très parfumés ce qui fait que je mange aussi l’écorce !

dsc05489-2

Citronniers

Citronniers

Et l’automne aussi a ses fruits

dsc03862

Les châtaignes

Mais il ne faut pas oublier les arbouses sauvages, arbustes très répandus sur lesquels on peut avoir les fruits et les fleurs.

Arbousier et arbouses

Arbousier et arbouses

Arbouse et fleur

Arbouse et fleur

Et les figues me direz vous ? Je les adore ! Il y a de nombreux figuiers même s’il y en a beaucoup à Hyères, que l’on retrouve sur les étales de toute la France.

Figues violettes

Figues violettes

Et n’oubliez pas au moins 5 fruits/légumes par jour !

A bientôt

Autour et dans la Corse magnifique

Il vaut mieux attendre un peu quand on est tributaire de la météo et le moi de mai semble bien adapté après les activités hivernales.

En effet, pas de vent on n’avance pas vite et trop, on a moins de plaisir puisque cela devient moins confortable quand on est en voilier.

A Hyères, l’eau se réchauffe et la saison se prépare avec la mise en place des bouées et balises.

Les bouées

Les bouées

Alors après avoir patiemment attendu la fin du printemps pluvieux sur le continent, on part, direction la Corse au départ de Hyères !

dsc03069

Une monture de choix !

Avant la route de 135 miles pour Ajaccio, un petit arrêt plaisir aux Iles: Porquerolles toujours aussi belle.

Porquerolles

Porquerolles

Et maintenant avec de bons amis en route pour la traversée, puisque la météo est excellente, pour le moment…

En route sous voile

En route sous voile

Et au petit matin, la Corse répand ses senteurs dès le lever du jour.

Lever de soleil sur la Corse

Lever de soleil sur la Corse

Et enfin, les Sanguinaires sont en vue sans vent et sous calme plat !

dsc03381

Le lendemain c’est une autre affaire ! Nous avons traversé à temps …

Les Sanguinaires en furie

Les Sanguinaires en furie

Heureusement, après la tempête, le beau temps revient toujours…

dsc03549

Beau temps revenu en baie d’Ajaccio

Les amis accomplissent leur périple  kayak en Corse et nous poursuivons notre navigation vers le sud sans négliger l’intérieur

dsc03528

Et ses beautés…

dsc03525

Cyclamen

 

dsc03679

Seul en l’anse de Rocapina

dsc03693 dsc03701

Nous flemmardons dans le sud puisque le temps clément le permet.

dsc03719

Falaises de Bonifacio

dsc03886

Du haut de la Castaniccia

dsc03919

Chardons des dunes

Ensuite remontée vers le nord sans oublier de belles rencontres dans les ports et avec les Corses accueillants.

dsc03940

Vers le cap Corse

dsc03932

Vers le cap Corse – II

dsc04039

Résultat de pause longue en voilier, au mouillage (Ile Rousse) !!

dsc04071

Vers le coucher de soleil au large…

Et puis ce fut le retour vers le continent, la tête pleine de bons souvenirs.

J’espère de tout cœur que vous avez tous bien profité de votre pause estivale et que cela, comme à moi, vous a procurer le plus grand bien pour affronter la reprise …

A bientôt, pour de nouvelles aventures,montagnardes celles-là !!

 

 

Coucou me revoilou !

Depuis le mois de mai, la pause estivale a été plus que longue et vous commencez à me manquer…
Alors des articles à venir sur cette belle période riche en émotions et en images qui ont empli ma tête et mes disques durs. Ce sera un retour sur cette tranche de vie proche du rythme et des beautés de la nature. Pour mon excuse, garder le contact a été difficile du fait des connexions web peu fiables et nécessaire pour le partage avec vous…
En bref, il y a eu des périodes varoises entrecoupées de séjours corses riches en rencontres humaines, et bien entendu de périodes savoyardes.
Assez bavardé, place à quelques images avant les prochains papiers comme toujours « en interaction avec le monde et la nature ».

La saison se prépare à Hyères

La saison se prépare à Hyères

dsc03990

L’objet du délie de fuite, au mouillage près de St Florent.

dsc03135

Beauté des fonds varois (Giens)

dsc04009

Lever de soleil sur la Corse

dsc03804

Les Aiguilles de Bavella (Corse)

dsc04081

Coucher de soleil prometteur sur le phare de la Revelata (Corse)

Voici ce petit résumé pour tenir le cap de la rentrée !

A très bientôt !

 

USA, la fin du rêve?

Packer_The_Unwinding

Voici un livre que j’ai lu fin 2015 avant un voyage aux USA en avril 2016 (qui m’a permis de très bons amis !). Je vous fais partager mes impressions de cette lecture.USA_def

C’est « Unwinding America » de Georges Packer (2013). On peut aussi le trouver en français sous le titre « L’Amérique défaite » publié en 2015 chez . Le livre du journaliste G Packer analyse l’installation de la crise aux usa. L’Amérique est-elle toujours une superpuissance ? Il soutient la thèse que les racines de ce mal sont incarnées par le comportement de son élite avide de pouvoir dans le monde de la finance.  Les bases de l’essence même de la société américaine sont rompues (le rêve américain) et les puissants se livrent avec cynisme à une accaparation de l’argent dont celui issu de la financiarisation de l’argent publique.  Le comportement d’un nombre de plus en plus important de banquiers, d’avocats et de contrôleurs financiers se caractérisent essentiellement par la convoitise de gains de plusieurs millions et de l’accession à des fonctions politiques très avantageuses.

Tampa

Tampa

Avec une suite de portraits de personnalités contemporaines connues dont il nous décrypte la biographie où on observe que les moins scrupuleux gagnent en faisant fi du droit et des votes des citoyens. En parallèle, on trouve des descriptions de vie de citoyens ordinaires qui se débattent dans cette société américaine actuelle, en multipliant simultanément plusieurs emplois pour tenter, comme on dit, de joindre les deux bouts.

Dans les Everglades

Dans les Everglades

DSC02713

Everglades

J’ai trouvé ce livre bien intéressant car on y trouve une des explications de la crise des subprimes de 2008 qui semble maintenant très loin des esprits aux USA  qui sont repartis de plus belles vers les affaires, en particulier en Floride.

Escapade à Venise – II

DSC02249

A la suite du précédent (voir ici), encore un papier sur la dernière escapade à Venise. La sérénissime mérite bien ça…

C’est une ville flottante tellement marquante qu’on hésite pas à déclencher souvent.

Et attachante comme dans le livre de Francine Ruel « Petite mort à Venise » voir ici.

Le mercato, près du Rialto.

Et puis, par le plus grand des hasards,  il y a eu une séance de répétition de Madama Butterfly à La Fenice. Fantastique sous la baguette du maestro Myung Wung Chun !

La Fenice a été détruite plusieurs fois, par des incendies, la dernière fois en 1996, ce qui avait tristement causé un grand émoi. La forme actuelle avec une acoustique superbe a été inaugurée en date de 2003.

La fenice

La fenice

C’est la première fois que j’assiste à une acqua alta

Mais cette ville qui semble flotter dans la lagune subit des dégradations que je remarque de plus en plus au fil des séjours. Même si de très couteuses réhabilitations sont sensibles, de nombreuses maisons magnifiques au bord des canaux étroits sont l’objet des assauts causés par les très nombreux bateaux à moteurs…

Les bois et les briques sont fragiles…

DSC02335

DSC02336